Jamespot

Forces

Les plus de la solution
  • Actions sociales
  • Flexibilité / Évolutivité de la plateforme
  • Apps : marketplace qui se diversifie et s'enrichie
  • Intégration Office 365 à plusieurs niveaux

Faiblesses

Philosophie du produit

évaluation: 08/2015 v 2.1 Build 27309

Jamespot est une plate-forme collaborative et sociale modulaire qui se caractérise par sa grande flexibilité à plusieurs niveaux :

1 - Au niveau fonctionnel, un groupe Jamespot (structure type d'une communauté) peut prendre différentes formes et peut intégrer ou non un wiki, une base documentaire, des tâches, un calendrier, des workflows spécifiques selon les contextes métier, une boite à idées, etc. De même son propriétaire peut personnaliser son apparence et y intégrer des widgets, choisir son modèle de collaboration, voire y inviter de nouveaux animateurs. On trouve dans la boite à outils "Jamespot" quelques fonctions uniques:

  • Le concept de "social action" est une fonction "like" intelligemment revisitée par Jamespot - on peut modéliser différentes actions sociales permettant de collecter les participations et fédérer des acteurs autour d'une idée, un évènement ou une tâche.
  • L'application "smart process" apporte un modèle simplifié de gestion de processus au sein de Jamespot et autour des objets du réseau social. Il permet de transposer des processus métier dans le numérique.
  • Enfin les "smart pages" : pour ajouter une dimension "communication" grâce à la possibilité de créer et personnaliser des pages intranet / extranet au sein du réseau social.
2 - Ceci est appuyé par une stratégie de connectivité aux applications de l'entreprise et le développement d'une place de partage de widgets, plugins et applications "social ready" sur le site de l'éditeur. L'éditeur et son écosystème qui ne manquent pas de dynamisme capitalisent déjà sur pas moins de 80 applications sur cette place de marché très diversifiées (applications métiers, intégration à CRM, ERP ou autres, intégration à des solutions de web conférences, etc.). Sur 2016 les efforts de l'éditeur se sont concentrés sur l'App Store qui a vu la naissance d'une dizaine de nouvelles applications, dont 5 co-développés avec les partenaires.

3 - Au niveau ergonomique, l'interface par défaut assez "neutre" est plus épurée (menu et fonctions de contribution) comparée aux versions précédentes. Elle reste suffisamment personnalisable pour s'adapter aux contextes graphique et métier de l'entreprise. La refonte ergonomique "douce" est au coeur de la stratégie de Jamespot qui rattrape son retard. Plus de 80% des utilisateurs trouvent désormais la solution plus simple d'usage selon les études de l'éditeur qui revendique fièrement un excellent taux de fidélisation de ses clients (+97%).

Ces spécificités permettent à Jamespot de répondre à une multitude d'usages selon les besoins de chaque entreprise, au coût de quelques intégrations et paramétrages. L'éditeur développe de plus en plus son positionnement de "motoriste" de réseau social métier sur mesure en fonction du contexte cible. Il propose désormais pas moins de 5 déclinaisons "verticales" pré-packagés pour des usages donnés - simplifiant ainsi le ticket d'entrée. La stratégie de l'éditeur est très dynamique, tant sur le développement du produit, que sur le marketing, la veille marché (reprise d'un concurrent en 2016), la relation avec l'écosystème (App store, intégration plus forte avec Office 365) ou aussi le service client. Il continue une progression sûre le positionnant parmi les leaders Français du RSE Cloud.

En image


Le Groupe peut être : un blog d'une personne, un espace collaboratif, une communauté ou aussi un espace projet. Il prend des formes multiples en fonction des modules qui y sont activés par son propriétaire. La bibliothèque d'applications, désormais un élément stratégique de différentiation, permet à Jamespot de renforcer sa vision de RSE métier "sur mesure".

Les commentaires sont fermés.

Réagissez dans la communauté