Type : Messagerie de productivité

  • Client desktop
  • Cloud
  • App mobile
  • On premise

Évaluation : 02/2020

Philosophie du produit

Nouvel arrivant sur ce marché, Share.Place sort sa première version commerciale en 2019. L’outil se positionne dans le sillage de Slack et Teams, avec la proposition ambitieuse de supplanter également les outils de “drive”. Share.place constate la multiplication des outils proposés au collaborateur pour son travail au quotidien, les limites d’usages de chacun de ces outils, et le manque de lien entre eux qui génèrent un frein à la productivité. L’enjeu est toujours le même : la productivité, ou plutôt le confort d’usage, qui pourra avoir un impact sur l’efficacité du travail ensemble.

Là où l’outil va proposer sa révolution, c’est dans sa capacité à mêler conversation et arborescence de dossiers partagés. L’organisation se fait alors autour de dossiers, mais chacun d’entre eux va contenir un ensemble de conversations autour d’un ou plusieurs documents. Beaucoup plus persistantes que celles d’un chatop, les conversations vont permettre de garder tout l’historique autour d’un sujet, d’un document, de ses modifications collaboratives (via client lourd ou en ligne avec OnlyOffice), à son parcours dans l’entreprise et même à l’externe grâce à la connectivité avec le mail. La durée de vie du document et ses différentes versions est clairement affichée. Par ailleurs, Share.Place propose d’associer une date d’échéance à un dossier pour y gérer un projet avec une notion de tâches simple, et des contenus de type wiki peuvent être partagés plutôt que des documents bureautique. Et pour une vision plus directe sur le contenu, un affichage permet de retirer la partie conversationnelle pour ne laisser qu’une arborescence de dossiers / contenus. Dernière innovation de l’outil : une IA capable de proposer des actions dans l’outil en fonction du contexte détecté au fur et à mesure de l’usage. Une fonction prometteuse.

Share.Place veut devenir l’outil central du travail collaboratif quotidien, et possède les bases fonctionnelles pour. Les connecteurs manquent encore un peu, notamment vers les incontournables Google Drive ou OneDrive, mais ils sont prévus rapidement, l’outil arrivant déjà à une certaine maturité.

Éléments différenciateurs

  • Concept innovant de conversations rangées en arborescence
  • Visualisation de la durée de vie complète du document dans la conversation
  • IA apprenante prometteuse pour accélérer les process
Fermer le menu