• App desktop
  • Cloud
  • App mobile
  • On premise

Évaluation : 01/2020

Présentation

Sharepoint Server continue son chemin dans le marché des outils de gestion de contenu et reste sur les usages de la communication interne, la gestion de contenus, et le travail collaboratif, avec une interface toujours améliorée pour le PC et le mobile.

Le millésime 2019 généralise l’expérience “moderne” qui va effectivement améliorer l’interface, faciliter le travail et valoriser le contenu. Sharepoint capitalise sur ses listes de contenus qui profitent de cette revue d’interface pour une navigation plus visuelle. L’expérience en gestion de contenu s’améliore. Autre atout historique de Sharepoint : les sites d’équipe ou de communication. Maintenant, l’outil va plutôt favoriser l’engagement de l’utilisateur sur les espaces collaboratifs et la consultation de l’information descendante, plutôt que de permettre la gestion d’un intranet doté d’une charte graphique sur mesure, même si cela reste possible avec toujours autant d’efforts et un abandon de l’interface modernisée. Sharepoint met en avant sa nouvelle interface quitte à pratiquement l’imposer, pour faciliter le travail quel qu’il soit (publication, collaboration, … ). Administrer un intranet charté n’a jamais été chose facile sur Sharepoint, l’outil ne voit pas les choses comme cela. Publier du contenu oui, mais dans son interface native.

Le contenu est donc bien valorisé et exploité dans Sharepoint, mais les outils d’acquisition lui font encore défaut. Pour cela, il faudra le connecter à des outils tierces, avec les changements d’interfaces que cela implique. La dématérialisation et le traitement de documents purement administratifs n’est pas la vocation native de Sharepoint server, qui a toujours été plus dédié à la gestion des connaissances. En revanche, le moteur de BPM de Microsoft bien intégré à Sharepoint répondra de manière tout à fait satisfaisante à des besoins complexes.

Enfin, Sharepoint répond à des besoins collaboratifs via ses sites d’équipe. Le travail se fera surtout sur les documents notamment grâce à l’adjonction native de OneDrive qui fera le lien avec la suite bureautique Office. En revanche, les outils collaboratifs les plus performants de l’éditeur tels Teams, Planer ou Yammer restent l’exclusivité de l’offre Cloud, qui pourra heureusement se connecter à Sharepoint Server.

Les points forts

  • Nouvelle interface moderne généralisée
  • Sites d'équipe pour le travail collaboratif ou la communication
  • Ecosystème Microsoft
Fermer le menu